A chaque fin de passe ou de cordon de soudure, des contrôles surfaciques et/ou volumiques doivent être effectués après nettoyage aussi bien par le soudeur que par le contrôle interne de l’entreprise.

La norme EN ISO 5817 régit ces contrôles. Elle classe par niveau de qualité les différentes indications que l’on peut observer. Il faut par la suite calculer les dimensions de ces dernières et comparer vis à vis des tolérances admissibles afin de conclure sur d’éventuels défauts.

Les défauts sont répartis en 3 catégories :
→ Superficiels
→ Internes
→ Géométriques

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *